Rêve Générale.
France, 2019.

Boulevard de Magenta Le cortège syndical unifié part de la Gare du Nord mais est bloqué pendant plus de deux heures, en plein milieu du boulevard de Magenta qui mène à la place de de la République. L'ambiance est gaie, la musique et les slogans anticapitalistes omniprésents

Place de la République Les incidents commencent avec l'incendie d'une unité de chantier, au début de la rue du Château d'Eau. Les black blocs – population très hétérogène d'après ce que j'ai entendu sur le terrain – veulent en découdre avec les unités mobiles de la police. Gaz lacrymogènes et bombes assourdissantes au programme, trottinettes en guise de feu de joie...

Boulevard Voltaire Le cortège syndical – Solidaires en tête – reprend sa route vers la place de la Nation, les manifestants en profitent pour manger un bout et se reposer un peu

Place de la Nation Des heurts éclatent alors qu'une compagnie de CRS protège une agence de la Société générale. Les manifestants encore présents en fin d'après-midi sont nassés sur la place, le dispositif ne laisse pas de place au hasard. Finalement, le dernier morceau du cortège syndical arrive avec deux heures de retard, à grands coups de haut-parleurs et de feux de bengale, avant de se disperser par le Cours de Vincennes

Boulevard de Magenta, 14h17.
Paris, jeudi 5 décembre 2019.
Place de la République, 15h43.
Paris, jeudi 5 décembre 2019.
Boulevard Voltaire, 17h37.
Paris, jeudi 5 décembre 2019.
Place de la Nation, 18h32.
Paris, jeudi 5 décembre 2019.

© 2017-2020   Mentions légales   Séquence 9.2 

  • Gris Facebook Icône
  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn
  • SoundCloud